Search Results for: chérel

Jack London, le mangeur de vent

Jack London, le mangeur de vent

Guillaume Chérel – E-FRACTIONS ÉDITIONS

ISBN : 979-10-92243-25-3

Bien avant de refaire La Route de Jack Kerouac (Sur la route again, éd. Transboréal, 2013), Guillaume Chérel a suivi les traces de l’autre Jack, London le mangeur de vent, celui qui lui a transmis le goût de l’aventure, d’une littérature populaire et engagée, dès l’adolescence. « La fonction propre de l’homme est de vivre, non d’exister », affirmait Jack le rouge et Chérel en a fait sa devise à l’âge adulte.
C’est ainsi qu’il embarque pour le pays de London, au printemps 1999, presque un siècle après la parution du 1er roman de son « père spirituel ».
Récit de voyage, biographie « amoureuse » aux allures d’enquête quand il s’agit de confronter les paradoxes du mythe London (était-il raciste ? Quid du mystère de sa mort ?), entre anecdotes cocasses et réflexions personnelles, Guillaume Chérel nous invite à relire l’œuvre de cet immense écrivain américain, sous un éclairage original et revigorant.
Jack London le mangeur de vent a été publié pour la première fois en 2000, dans la collection « Étonnants voyageurs » dirigée par Michel Le Bris, éd.Flammarion.

1. Version .ePub :

 

2. Version kindle :

 

3. Version .pdf :

 

4. Le livre est également disponible ici :

logo_ibooks

 

 

logo_kindle

 

 

logo_kobo

Jack London, le mangeur de vent

Jack London, le mangeur de vent

Jack London, le mangeur de vent – Guillaume Chérel

E-FRACTIONS ÉDITIONS – 3,99 €

ISBN : 979-10-92243-25-3

Bien avant de refaire La Route de Jack Kerouac (Sur la route again, éd.Transboréal, 2013), Guillaume Chérel a suivi les traces de l’autre Jack, London le mangeur de vent, celui qui lui a transmis le goût de l’aventure, d’une littérature populaire et engagée, dès l’adolescence. « La fonction propre de l’homme est de vivre, non d’exister », affirmait Jack le rouge et Chérel en a fait sa devise à l’âge adulte.
C’est ainsi qu’il embarque pour le pays de London, au printemps 1999, presque un siècle après la parution du 1er roman de son « père spirituel ».
Récit de voyage, biographie « amoureuse » aux allures d’enquête quand il s’agit de confronter les paradoxes du mythe London (était-il raciste ? Quid du mystère de sa mort ?), entre anecdotes cocasses et réflexions personnelles, Guillaume Chérel nous invite à relire l’œuvre de cet immense écrivain américain, sous un éclairage original et revigorant.
Jack London le mangeur de vent a été publié pour la première fois en 2000, dans la collection « Étonnants voyageurs » dirigée par Michel Le Bris, éd.Flammarion.

Si vous avez acheté la carte chez un de nos libraires partenaires, vous pouvez le télécharger ici

Vous pouvez l’acheter sur notre librairie en ligne ici.

Il était une fois la banlieue rouge

Il était une fois la banlieue rouge

Il était une fois la banlieue rouge – Guillaume Chérel

E-FRACTIONS ÉDITIONS – 5,99 €

ISBN : 979-10-92243-75-8

En 2001, lorsque j’ai publié ce roman, c’était une manière pour moi de tirer la sonnette d’alarme. Je voulais raconter la banlieue, plutôt que la stigmatiser, la caricaturer. Oui, la vie dans les quartiers, ça peut-être La Haine et la violence mais pas seulement… Surtout que pour ma génération (née dans les années 1960, 1970) ce fut surtout de la rigolade, du foot, de la disco, de la fraternité, de la solidarité, de la mixité : le fameux « vivre ensemble » dont on se gargarise aujourd’hui, c’était une réalité. Ce roman est devenu le livre-témoignage d’une période dorée, où la solidarité et la fraternité l’emportaient sur l’individualisme et la précarité.

Aujourd’hui, dix ans après le drame de Clichy-sous-bois et les « émeutes urbaines » qui ont suivi, les « quartiers sensibles » restent des pétaudières et la situation ne fait qu’empirer. Les livres ne changent pas le monde, j’en suis conscient, mais, comme le dit l’ami Colum Mc Cann, ils peuvent servir à réveiller, à défaut d’endiguer… l’injustice.

Guillaume Chérel

Si vous avez acheté la carte chez un de nos libraires partenaires, vous pouvez le télécharger ici.

Vous pouvez l’acheter sur notre librairie en ligne ici.

Il était une fois la banlieue rouge

Il était une fois la banlieue rouge

Guillaume Chérel – E-FRACTIONS ÉDITIONS

ISBN : 979-10-92243-75-8

En 2001, lorsque j’ai publié ce roman, c’était une manière pour moi de tirer la sonnette d’alarme. Je voulais raconter la banlieue, plutôt que la stigmatiser, la caricaturer. Oui, la vie dans les quartiers, ça peut-être La Haine et la violence mais pas seulement… Surtout que pour ma génération (née dans les années 1960, 1970) ce fut surtout de la rigolade, du foot, de la disco, de la fraternité, de la solidarité, de la mixité : le fameux « vivre ensemble » dont on se gargarise aujourd’hui, c’était une réalité. Ce roman est devenu le livre-témoignage d’une période dorée, où la solidarité et la fraternité l’emportaient sur l’individualisme et la précarité.

Aujourd’hui, dix ans après le drame de Clichy-sous-bois et les « émeutes urbaines » qui ont suivi, les « quartiers sensibles » restent des pétaudières et la situation ne fait qu’empirer. Les livres ne changent pas le monde, j’en suis conscient, mais, comme le dit l’ami Colum Mc Cann, ils peuvent servir à réveiller, à défaut d’endiguer… l’injustice.

Guillaume Chérel
 

1. Version .ePub :

 

2. Version kindle :

 

3. Version .pdf :

 

4. Le livre est également disponible ici :

logo_ibooks

 

 

logo_kindle

 

 

logo_kobo